Assurance rachat de crédit

assurance-rachat

Publié le : 09 décembre 20162 mins de lecture

L’assurance rachat de crédit n’est pas obligatoire mais très souvent exigée par les établissements de crédit. C’est une garantie autant pour la banque que pour l’emprunteur qui se protège ainsi lui même ainsi que sa famille qui se libère alors d’éventuelles dettes, en cas d’accidents de la vie.

L’assurance rachat de crédit est un élément essentiel du prêt, son coût fait effectivement partie intégrante du coût du crédit.

Il est donc très important de bien négocier son assurance rachat de crédit afin de réduire le TEG (taux effectif global) du crédit.

Depuis 2010, négocier son assurance rachat de crédit est devenu possible grâce à la Loi Lagarde qui permet à l’emprunteur de contracter cette assurance auprès de son établissement de crédit soit auprès de courtiers ou de compagnies d’assurance.

L’emprunteur peut prendre le temps de faire jouer la concurrence et de souscrire l’assurance au taux le moins élevé mais avec le plus de garanties.

Dans le cas où l’emprunteur ne contracte pas l’assurance rachat de crédit auprès de l’établissement préteur, il devra lui présenter la délégation d’assurance qui est un contrat tripartite entre la compagnie d’assurance, l’emprunteur et la banque stipulant les conditions de versement de fonds à la banque qui est bénéficiaire du contrat.

A garanties égales, la banque ne peut refuser un tel contrat ni imposer une augmentation du taux du crédit dans le cas où l’emprunteur opte pour la délégation d’assurance.

Plan du site