L’assurance prêt immobilier : mais pourquoi est-ce obligatoire ?

assurance credit emprunteur

Publié le : 21 mars 20185 mins de lecture

Lors de la souscription d’un contrat de prêt, la banque vous soumet automatiquement une assurance prêt. Celle-ci n’est pas une obligation légale et pourtant elle est généralement une condition d’autorisation de l’emprunt immobilier. Depuis le 1er janvier 2018, les particuliers ont le droit de résilier annuellement leur assurance emprunteur. Il existe des organismes qui vous conseille afin de trouver l’assurance dont vous avez besoin. C’est le cas de vousfinancer.com/assurance-pret qui vous met en relation avec des experts de l’assurance.

Que comprend l’assurance prêt immobilier ?

Cette assurance emprunteur est un moyen pour la banque ou le créancier de se protéger contre le risque de défaillance du particulier. La durée de l’assurance crédit immobilier est identique à la durée du crédit. La banque utilise dans son contrat des garanties particulières avec notamment :

  • Une garantie décès : elle assure le paiement des mensualités restantes en cas de décès de l’emprunteur ;
  • Une garantie perte totale et irréversible d’autonomie : cela représente le cas où l’assuré se trouve dans l’impossibilité de travailler pour assurer le paiement de son prêt tout comme la garantie d’invalidité permanente totale ;
  • L’incapacité temporaire totale de travail : situation où l’assuré est dans l’impossibilité d’exercer son métier avant l’âge de 60 ans à la suite d’un accident ou d’une maladie ;

Ces garanties visent à protéger aussi l’assuré. En effet, les ayants droit en cas de décès, par exemple, n’ont pas à prendre en charge le paiement des mensualités restantes. Cette assurance est une sécurité sans laquelle l’obtention du prêt est impossible. Ainsi, même si légalement elle n’est pas obligatoire, dans les faits, c’est une condition indispensable.

Comment changer d’assurance emprunteur ?

Pour changer d’assurance prêt, il faut au préalable contacter des organismes d’assurance individuelle afin d’obtenir le meilleur contrat. Mais cela peut être long et fastidieux. Vousfinancer est une société qui réalise un plan d’action général pour vous. En effet, cette entreprise travaille avec des experts de l’assurance qui vous garantissent un choix varié d’offre d’assurance prêt.

Son équipe de professionnel vous accompagne afin d’obtenir les meilleures garanties à un tarif préférentiel. Ils s’occupent aussi du rachat de crédit. Le site magazine-assurance.fr vous informe sur toutes les étapes à suivre. Ainsi, Vousfinancer vous propose des contrats d’assurance emprunteur sur-mesure afin d’obtenir des garanties équivalentes à celles exigées par votre banque.

Les étapes à suivre pour résilier son assurance prêt

Tout d’abord, il faut obtenir le meilleur contrat d’assurance avec des garanties équivalentes à votre contrat de base. Pour cela, Vousfinancer vous accompagne pour trouver l’offre idéale.

Après avoir obtenu votre contrat, il faut informer votre banque de votre résiliation en respectant un préavis de deux mois. Celui-ci doit être calculé deux mois avant la date d’anniversaire de la signature de votre contrat de crédit. Cette information s’effectue via une lettre recommandée avec accusé de réception. Vous pouvez en savoir plus sur service-public.fr.

À partir de la date de réception par la banque de votre nouveau contrat d’assurance, celle-ci à 10 jours pour vous répondre positivement sur la possibilité de résilier votre contrat ou non. Durant ce délai, elle examine si les garanties de votre nouveau contrat sont équivalentes. Si cela est le cas, elle vous transmet une autorisation de substitution. À l’inverse, elle opposera son refus qui aura pour effet de maintenir le contrat initial.

Les garanties équivalentes, une condition essentielle à la résiliation

Pour changer d’assurance-crédit immobilier, il faut une condition primordiale dans votre nouveau contrat : les garanties équivalentes. En effet, donner plus de liberté aux emprunteurs ne signifie pas faire perdre toute sécurité aux créanciers. L’assurance prêt est la garantie première des banques et elle doit être conservée.

Pour cela, les établissements bancaires conservent lors de la résiliation un droit de regard sur le nouveau contrat. Ils examinent celui-ci attentivement afin que leurs garanties soient maintenues. Si cela n’est pas le cas, le créancier refusera le changement de contrat.

Plan du site